Lire les mails de cron avec son lecteur de messagerie

Vous pouvez simplement lire vos mails système avec votre lecteur de messagerie, après quelques manipulations.

Explications sur le fonctionnement:

Si les opérations effectuées avec le crontab de root renvoient des informations, cron les envoie par mail à l’utilisateur root.

Root n’étant pas sensé se connecter, ces mails sont transférés à un des utilisateurs du système. Par défaut, il s’agit de l’utilisateur que vous avrez créé lors de l’installation système, mais vous pouvez le changer en modifiant le contenu du fichier /etc/aliases:

# Added by installer for initial user
root:	manu

Dans ce cas, c’est l’utilisateur manu qui va hériter des mails système à destination de root.

Attention: sur certaines versions, et en particulier la Jaunty 9.04, le fichier ne contient pas le nom d’utilisateur. Tout est renvoyé à root, mais root ne renvoie vers personne:

# /etc/aliases
mailer-daemon: postmaster
postmaster: root
nobody: root
hostmaster: root
usenet: root
news: root
webmaster: root
www: root
ftp: root
abuse: root
noc: root
security: root
clamav: root
root: manu

Il suffira d’ajouter « root: manu » tel que ci dessus pour que l’utilisateur manu accède aux mails système.

Ces mails sont lisibles en console par l’intermédiaire, par exemple, de la commande mail (disponible dans le paquet mailutils). Mais il faut reconnaître qu’il serait plus pratique de les avoir dans le lecteur de messagerie même, puisque celui ci est ouvert régulièrement.
La méthode ci dessous n’est utile et exacte que si vous n’installez pas de serveur imap ou pop sur cette machine même pour y lire les mails (par défaut, dans 99,9% des cas).

Paramétrage du client de messagerie

La méthode est donnée ici pour Mozilla-Thunderbird, mais il est simple de l’adapter pour un autre lecteur de messagerie installée sur le système capable de lire le format Movemail¹ (testé avec Evolution et mutt).

  • Ouvrez votre lecteur de messagerie.
  • Si c’est la première ouverture, il vous est proposé de créer un nouveau compte. Dans le cas contraire, rendez vous dans le menu Edition / Paramètres des comptes … puis cliquez sur Ajouter un compte.
  • Dans le paramétrage d’un nouveau compte, sélectionnez Unix Mailspool (Movemail), puis cliquez sur suivant.
  • Sélection du type de compte

    Sélection du type de compte

  • Dans la fenêtre Identité, indiquez votre nom d’utilisateur (normalement déjà rempli). L’adresse de courrier n’a que peu d’importance (vous n’enverrez pas de courrier depuis ce compte), elle servira principalement à identifier ce compte dans la liste des comptes paramétrés.
  • S’il vous est demandé un serveur smtp, vous pouvez indiquer celui de votre FAI (souvent de la forme smtp.fai.fr). Si vous aviez déjà des comptes, le serveur smtp que vous aviez précédemment indiqué sera utilisé. Si votre ordinateur n’est pas connecté à internet ou n’envoie pas de mails par l’intermédiaire du lecteur de messagerie, vous pouvez mettre seulement « smtp » pour que la configuration puisse être finalisée.
  • Indiquez le nom du compte tel que vous désirez qu’il apparaisse dans la liste si la proposition ne vous convient pas.
  • Cliquez sur Terminer à l’affichage du résumé.

Il suffit désormais de relever le courrier pour pouvoir lire normalement les mails système et surveiller le fonctionnement de l’ordinateur.

Limitations

  • Les mails ne peuvent être lus QUE depuis la machine sur laquelle ils se trouvent. Pour les récupérer d’une autre machine, il faudra installer un serveur POP ou IMAP afin que le lecteur de messagerie de l’ordinateur client puisse accéder à ces mails. Cela fera l’objet d’un prochain article.
  • Il est possible d’envoyer les mails sur une autre adresse en indiquant l’adresse de destination pour l’alias du root dans le fichier /etc/aliases ainsi: root: manu@fai.fr. Cela oblige, par contre, l’ordinateur à posséder un système d’envoi de mails externes, tel que postfix ou exim4, paramétré correctement. Lorsque ce n’est pas nécessaire (si l’ordinateur est sur un réseau que je contrôle), je préfère éviter d’avoir un système d’envoi de mails que je serais obligé de maintenir et contrôler. En particulier si un logiciel s’affole et envoie plusieurs centaines de messages au système en quelques minutes (vécu), le risque de passer pour spammeur est grand!

Messages d’erreur

Impossible de localiser le fichier de spool du courrier

Impossible de localiser le fichier de spool du courrier

Ce message vous indique que le fichier /var/spool/mail/user n’existe pas. Il peut ne pas exister pour 2 raisons principales:²

  • L’utilisateur n’est pas déclaré comme devant recevoir les messages de root dans le fichier /etc/aliases
  • Aucun mail n’a été envoyé par le système, donc il n’y a pas de fichier contenant les mails…
Impossible de créer les verrours

Impossible de créer les verrours

Ce message vous informe que les droits ne sont pas corrects. Dans une console, la commande sudo chroot 01777 /var/spool/mail résoudra le problème.

¹ Opera mail ne semble pas pouvoir être utilisé pour accéder à ce type de compte mail.

² Assurez vous que la partition /var est montée, accessible à l’utilisateur, droits corrects, etc…

Articles en relation:

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks

Anti-Spam Quiz:

antibot * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

54.81.68.240